Economie

Identification

22 mars 2017

Nouveau Cap : premier
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Ce mardi 21 mars se tenait la première session des « Rencontres du MEDEF PACA ». Ce cycle de conférences vise à alimenter les réflexions du think tank Nouveau Cap, nouvellement créé par le MEDEF PACA. Pour l’occasion, l’historien François Garçon, maître de conférences à l’Université Paris I, intervenait sur le thème « Démocratie directe et prospérité collective ».

Avec la création de Nouveau Cap, premier think tank de Provence-Alpes-Côte d’Azur, la volonté du MEDEF PACA est double : porter la voix des entrepreneurs et la confronter avec les visions des universitaires, des décideurs publics ou des représentants de la société civile.
Ainsi, à l’image des think tanks parisiens – Institut Montaigne, Terra Nova, Fondapol, etc. –, cette nouvelle structure regroupera des acteurs issus de différents secteurs au gré des besoins et des thèmes abordés. Les travaux de Nouveau Cap donneront lieu à des publications régulières qui seront présentées à la presse et à l’opinion publique.
En parallèle, et afin d’alimenter les réflexions du think tank, des personnalités reconnues pour leur expertise et leur vision novatrice interviendront plusieurs fois par an dans le cadre des « Rencontres du MEDEF PACA », en présence des principales institutions socio-économiques régionales – réseau consulaire, partenaires sociaux, universités, etc. –.

Hier, lors de la première session de ce nouveau rendez-vous, l’historien François Garçon posait la question de l’importation en France de la démocratie directe telle qu’elle existe en Suisse. Véritables correctifs des travaux des élus, l’initiative populaire et le droit de référendum responsabilisent les citoyens de la Confédération helvétique en les obligeant à s’impliquer dans la vie de leur territoire. Si la culture et le système français, bien plus élitistes et centralisés qu’en Suisse rendraient difficile la transposition de ce modèle dans notre pays, François Garçon estime qu’il conviendrait de s’en inspirer à l’échelle régionale ou locale.
Jean-Luc Monteil, président du MEDEF PACA, déclare : « Avec la création de ce think tank, nous souhaitons innover et être force de proposition. Nouveau Cap, comme son nom le laisse penser, a pour ambition de casser les codes, de dépasser les vieilles solutions proposées depuis quarante ans et qui n’ont jamais abouti à l’amélioration de notre société. Il est de notre ressort, en tant que représentant des entrepreneurs, de proposer un nouveau cap. Les Rencontres du MEDEF PACA participent de cette même volonté d’alimenter le débat public. Avec son intervention brillante hier, François Garçon pose la première pierre d’un cycle de conférences que l’on espère
long et riche en propositions
. »

À suivre sur Twitter @MedefPACA et @Nouveau_Cap !

deconnecte