Economie

Identification

14 mars 2017

Trophée CÔTE Invent' (...)
Trophée CÔTE Invent' 2017, six lauréats primés !
Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Pour la troisième année consécutive, l’UPE06 & COTE Magazine ont noué un partenariat pour la création de l’événement « COTE INVENT », destiné à mettre en lumière les entreprises azuréennes les plus innovantes. Six catégories ont été retenues : « Green Tech », « TIC » (technologies de l’information et de la communication), « Commerce & Services », « Innovation Sociale » et « Prix Spécial ». Un jury pluridisciplinaire a sélectionné 6 lauréats, parmi les nombreux dossiers reçus. Petit tour d’horizons des innovations primées !

Chaque lauréat a reçu un trophée « l’Homme de fer », réalisé par Max Cartier.

- Prix Stratégie : FEELIGREEN
- Prix RSE – DEVELOPPEMENT DURABLE : ARECO
- Prix INNOVATION TECHNIQUE : RICA LEWIS
- Prix NUMERIQUE : EXACTCURE
- Prix COMMERCE & SERVICES : WOOV
- Prix Spécial : MY VIZITO

FEELIGREEN - Prix Stratégie 


Prix stratégie : « Nous sommes à la croisée des mondes de l’électronique, du médical et de la cosmétique. » Christophe Bianchi, ingénieur et fondateur de Feeligreen.

Cette entreprise sophipolitaine concentre toute sa technologie et son savoir-faire sur un embout la diffusion de micro courants bipolaires et un traitement photo dynamique par Led. Une technologie qui s’applique à la fois à des applications cosmétiques et thérapeutiques.« L’utilisation de courants avait déjà été tentée, précise Christophe Bianchi, mais notre challenge était de concentrer la technologie dans un embout applicateur afin de stimuler directement la peau et de permettre au produit de la pénétrer plus efficacement que ce soit par le biais des ondes ou de la luminothérapie qui va activer le processus  ». Ces dispositifs sont une alternative sans douleur à l’injection avec une seringue et améliorent jusqu’à quatre fois l’efficacité des actifs pour des applications locales.

ARECO - Prix Développement durable, R.S.E


Prix Développement durable, R.S.E : pour une innovation qui vise l’économie de la fonctionnalité et de la coopération et lutte contre le gaspillage alimentaire.

Le leader azuréen de la nébulisation innove en lançant des partenariats de service. Une nouvelle donne, encore expérimentale, où la vente de matériel n’est plus l’objectif prioritaire.
Le projet a pour but de créer une solution intégrée de mise en valeur des produits frais et la capacité à convaincre le consommateur de les réintégrer au quotidien en les substituant aux produits industriels transformés. Cette double innovation propose une solution intégrant des critères économiques et des solutions technologiques nouvelles comme promouvoir la consommation de produits frais, gérer la fin de vie des produits et optimiser la gestion du rayon et du merchandising.
La démarche est volontariste, humaine et sociétale, conformément à l’engagement RSE de l’entreprise. C’est, aussi, la marque de fabrique d’ARECO.

RICA LEWIS - Prix innovation technique


Prix innovation technique : « L’innovation est dans l’ADN de l’entreprise ! »
Dominique Lanson, directeur général de l’entreprise née à Marseille en 1928 et installée à Carros depuis 1989, affiche la couleur : innover est une seconde nature chez le leader du jeans wear en grande distribution – avec 28 % de parts de marché et un total de 1,1 million de pièces vendues chaque année – qui lance deux lignes développées avec Invista, le spécialiste de la fibre innovante, favorisant la thermorégulation. Rica lewis se distingue en lançant deux nouveaux modèles : le jean de la ligne Fibreflex – avec une technologie Thermolite – bloque la chaleur du corps grâce à une fibre creuse qui protège l’utilisateur du froid, sans empêcher la respiration de la peau. Et, dès le mois d’avril prochain, ce sera au tour du petit frère d’arriver sur le marché, le jean Coolmax, qui évacue les excès de chaleur grâce à l’utilisation d’une fibre multicanaux, à l’instar de celle utilisée pour les équipements des sportifs.
Avec ces innovations, qui sont une véritable valeur ajoutée au vêtement, Rica Lewis, qui avait déjà mis sur le marché, en 2006, le premier jean en coton équitable labellisé Max Havelaar, reste dans le top 5 des marques (tous circuits de distribution français) et peut rêver lucidement à se faire une place encore plus confortable.

EXACTCURE - Prix Numérique


Prix Numérique : le jumeau digital pour une médecine personnalisée grâce à la bio modélisation dynamique du patient
Le projet développé au sein d’ExactCure vise à modéliser l’organisme de chaque individu, à donner à chaque patient son avatar numérique en fonction de ses caractéristiques physiologiques et génétiques au travers d’une simulation numérique.
Le croisement des caractéristiques du patient et du médicament prescrit permettra de suivre l’évolution et les effets dudit médicament chez « le jumeau digital » de ce même patient, prévenant ainsi les risques liés à une contre-indication, décelée trop tard.
La personnalisation du traitement est l’enjeu de ce projet lié au développement de l’e-médecine, à l’aide des « big data » de santé enrichis au fil du temps par les réponses apportées par chaque patient utilisateur d’ExactCure. « Plus il y aura d’éléments, plus la simulation sur votre avatar numérique sera riche et précise » souligne Frédéric Dayan, engagé, parallèlement, dans une levée de fonds pour rentrer les données numériques des médicaments.

WOOV par Clean Energy planet - Prix Commerce et Services


Prix Commerce et Services : WOOV est le premier service de location de vélo à assistance électrique (VAE) dédié aux actifs et étudiants de Sophia Antipolis.
Clean Energy planet codirigée par Céline Seckler et Pascal Gautherie conçoit, fabrique et distribue des vélo-station électriques et des stations de recharge électrique multimodales en libre-service, pour les entreprises et les collectivités.
Pionniers d’un marché en plein développement depuis 2006, Clean Energy Planet a déjà placé 300 vélos électriques dans 70 stations à Monaco, en région parisienne, au Luxembourg, dans les stations de ski et à Sophia Antipolis… Au sein de la technopole azuréenne, le nouveau service de location de vélos électriques, le WOOV lancé à destination des actifs et des étudiants suscite un intérêt grandissant. « Nous voulons démontrer aux politiques que s’ils en ont la volonté, notre solution est efficace et n’implique pas de gros investissements car nos stations, Plug n’ Play, nécessitent peu de génie civil : seulement un raccordement au réseau électrique et un accès internet ! Le système, qui plus est, est totalement sûr : depuis le lancement nous sommes à 0 vélo volé sur les stations !  » Céline Seckler.

MY VIZITO - Prix Spécial du jury


Evelyne Sorasio a créé l’appli MY VIZITO qui permet de construire son propre parcours touristique en fonction de ses centres d’intérêts.
Une fois l’itinéraire finalisé sur Google maps, le visiteur est guidé, peut réserver et acheter ses tickets. La force de My Vizito est de pouvoir accompagner le visiteur tout au long de sa visite de façon simple et intuitive grâce à son moteur d’intelligence collaborative. L’utilisateur est guidé du choix de ses activités, avec des propositions personnalisées, jusqu’à leur réalisation grâce à la création d’un itinéraire sur lequel sont associés différents services (transport, restauration, shopping etc.. ) De plus, le système s’appuie sur le SI touristique APIDAE, qui alimente automatiquement l’application sans aucune ressaisie pour les offices de tourismes et garantit aux visiteurs d’avoir des données toujours à jour !
My Vizito sera bientôt sur des bornes JC Decaux à l’aéroport de Nice Côte d’Azur.
Deux prix ont déjà couronné cette application (Ligne d’Azur et JC Decaux) appelée à faire du chemin. Intelligemment.

Photo de Une et de l’article : Crédits photos Serge-Henri - Courtesy UPE06

deconnecte