Un confinement « éco (...)

Un confinement « éco compatible », la solution prônée par un professeur de santé publique


Face à la recrudescence de cas de Covid-19 et la dégradation de la situation sanitaire en France, Philippe Amouyel et Luc Dauchet, professeur et maître de conférence en santé publique au CHU de Lille prônent la mise en place d’un confinement éco compatible le plus tôt possible.

Le confinement éco compatible serait un moyen « de maîtriser la transmission du virus dans la sphère privée sans abattre l’économie », explique Philippe Amouyel dans une tribune publiée sur le Journal du Dimanche (JDD) du 25 octobre. Selon eux, l’instauration du couvre-feu n’est pas une mesure suffisamment stricte pour contrer la propagation du coronavirus, et « un reconfinement total des gens serait humainement et économiquement difficile  ».

En quoi consisterait un confinement éco compatible ?

Véritable confinement partiel, le confinement éco compatible s’appuierait sur quelques mesures connues ou nouvelles :

- Maintien de l’accès aux écoles, collèges et lycées
- Maintien de l’accès à l’enseignement supérieur en mode distancié
- Maintien des transports en commun avec des horaires étalés et des rames supplémentaires
- Maintien des entreprises ouvertes et extension du télétravail
- Maintien des commerces de produits essentiels UNIQUEMENT
- Annulation de toutes les réunions publiques et privées
- Attestation de sortie du domicile systématique
- Téléchargement de l’application TousAntiCovid
- Stratégie d’identification des cas asymptomatiques par des campagnes répétées de dépistages avec des tests rapides pour tous les Français de plus de 18 ans

« Ainsi, concluent les médecins, peut-être dès Noël, pourrons-nous ouvrir à nouveau les restaurants, les bars, les salles de sport, les spectacles vivants et tout ce qui fait notre joie de vivre et notre culture française. »
En attendant d’autres mesures du Gouvernement, 54 départements du pays sont soumis au couvre-feu depuis ce week-end.

Visuel de Une : La mesure phare demandée par les médecins est l’annulation de toutes les réunions privées - illustration DR

deconnecte