Vos infos de ce jeudi 11

Vos infos de ce jeudi 11 mars

Parcoursup : à minuit, il sera trop tard


Il est largement temps de se décider pour les élèves de terminale et les étudiants en réorientation : il leur faudra s’être préinscrits avant ce soir minuit sur la plateforme Parcoursup pour formuler des vœux concernant leur inscription de l’année prochaine. Ils peuvent entrer jusqu’à dix choix par ordre de préférence et le dossier pourra ensuite être affiné jusqu’au 8 avril mais il ne sera plus possible d’y ajouter de nouveaux choix. 900 000 candidats sont donc à l’heure du choix pour 18 000 formations proposées.

Les vaccins trop… confinés


Mêmes causes, mêmes effets : alors que le gouvernement a annoncé un nouveau week-end de confinement pour l’ensemble des 63 communes de la bande littorale des Alpes-Maritimes, le président du Département continue à regretter cette décision. « : l’efficacité sanitaire du confinement partiel est encore à prouver et n’a montré jusqu’ici qu’un effet très limité. Il impacte lourdement tout un pan de notre économie et des, déjà particulièrement mis à mal depuis près d’une année  » appuie Charles-Ange Ginésy pour qui il n’y a qu’une seule solution, celle de vacciner massivement « en lieu et place d’un confinement stérile. Je demande au Gouvernement de nouvelles livraisons massives pour le département ».

Sans piqûre de rappel


L’Agence européenne des médicaments rend aujourd’hui son avis sur un quatrième vaccin contre le Covid-19. Il s’agit de celui de Janssen, qui présente l’avantage d’être administré en une seule fois, donc sans piqûre de rappel à court terme. Un nouveau point presse du gouvernement sur la situation sanitaire et les restrictions restrictions est attendu ce soir.

Année blanche mais mouvementée


Des intermittents du spectacle ont investi un théâtre de Pau et ont organisé plusieurs rassemblements en France. Ils réclament la réouverture des lieux de culture et la prolongation de l’année blanche jusqu’en 2022 puisqu’ils sont encore empêchés de travailler par la situation sanitaire et que leur période d’indemnisation est limitée à ce mois d’août. Roselyne Bachelot a annoncé des « annonces substantielles » aujourd’hui pour cette catégorie.

De l’électricité dans l’air…


Alors que l’ouverture du marché de l’électricité il y a quinze ans devait créer une concurrence bénéfique pour le client, l’association de consommateurs CLCV demande le retour… au monopole, et dès 2025 si possible. «  La concurrence n’a apporté aucune innovation et donc aucune rupture de modèle tarifaire » affirme l’association qui relève que les baisses de tarif affichées sont souvent accompagnées de services réduits. De même, elle relève que « la seule action tangible des opérateurs alternatifs est un recours puissant aux pratiques commerciales trompeuses et agressives  » avec un «  démarchage qui tourne à l’intimidation et au mensonge  ».

Photo de Une : L’heure du choix final pour les étudiants sur Parcoursup ! DR

deconnecte