Vos infos de ce jeudi 20

Vos infos de ce jeudi 20 mai

Une aide européenne pour l’audiovisuel français


La Commission européenne a autorisé, en vertu des règles de l’UE en matière d’aides d’État, un régime français de soutien aux services de médias audiovisuels et de radio ayant été fortement impactés par la pandémie. Un budget de 110 millions d’euros a été prévu pour ceux qui ont perdu au moins 10% de leur chiffre d’affaires sur la période allant de mars à décembre 2020.

Sarkozy : retour au tribunal


Nicolas Sarkozy, entouré de treize autres prévenus, va retrouver à partir d’aujourd’hui la salle du palais de justice de Paris pour répondre du soupçon de financement illégal de sa campagne présidentielle 2012. Cette « affaire Bygmalion », du nom d’une société d’événementiel et de communication au cœur du financement, sera jugée jusqu’au 22 juin. Les comptes de campagne du président sortant et battu avaient largement dérapé.

Des prêts pour les étudiants


Mais oui, la crise peut avoir du bon : 55 000 étudiants ont bénéficié l’an dernier d’un prêt garanti par l’État dans le cadre du Plan de relance, contre 7 500 l’an passé. Le plafond est passé de 15 à 20 000 euros. Cette année, l’Etat va garantir, par le biais de Bpifrance, 20 millions d’euros, ce qui permettra aux banques d’octroyer pour 640 millions d’euros de prêt à cette clientèle. Créé en 2008, ce prêt spécifique a bénéficié à 72 000 étudiants. La crise a donc eu un effet accélérateur indéniable.

Travaux sur les sentiers de montagne


La tempête Alex a aussi endommagé les sentiers de randonnée de nos vallées azuréennes. Tous les itinéraires potentiellement impactés ont ainsi été parcourus par les techniciens du Département lors de reconnaissances pédestres. L’accès au refuge de la Cougourde, faisant partie d’un tronçon de la Grande Traversée du Mercantour (GR GTM), a ainsi fait l’objet de travaux en partenariat avec le Parc National du Mercantour. Trois passerelles seront mises en place par héliportage. Ces travaux seront achevés à la fin du mois de juin.

Plainte de UFC-Que choisir contre SFR


La vie éternelle, c’est long, "surtout vers la fin" plaisante Woody Allen. L’UFC-Que Choisir ne rigole pas avec cette notion de «  forfait à vie » et a déposé plainte contre SFR pour pratique commerciale trompeuse. Selon ses comptes, les forfaits « à vie » ont finalement augmenté de 30 à 75 %. "Légalement, ils peuvent modifier leurs conditions générales. Ce que l’on reproche, c’est ce qui est trompeur, c’est d’avoir dit que c’était garanti à vie, de faire croire ’pas de problème’ dans 5 ans, dans 10 ans’", rappelle UFC. De son côté, l’opérateur parle d’une "offre sans conditions de durée".

Visuel de Une : Des travaux sont effectués avant l’été sur les entiers de randonnées des vallées dévastées par la tempête Alex pour que nous puissions tous profiter du plein air ! illustration DR

deconnecte