Vos infos de ce jeudi 6

Vos infos de ce jeudi 6 mai

Les Républicains en difficulté


On ne peut pas faire parler les morts, mais le général aurait sans doute utilisé le mot de « chienlit » pour qualifier la situation que traversent aujourd’hui les Républicains dans le Sud-Est. Si Jean Castex, et derrière lui Emmanuel Macron, n’ont pas réussi à fusionner les Marcheurs dans la liste conduite par Renaud Muselier, ils ont fait exploser le parti bleu avec le départ annoncé hier d’Hubert Falcon (Toulon) et celui qui paraît probable aux observateurs d’autres élus. Reste à savoir comment la base appréciera ces mouvements d’appareils qui paraissent bien déconnectés de la réalité du moment : la Covid, les dettes et le chômage…

Le ‘cas’ Estrosi


La question, pour l’instant sans réponse, est de savoir si Christian Estrosi, encarté LR mais ‘Macron-compatible’, claquera lui aussi la porte du parti. Silence radio dans l’entourage du maire de Nice, que l’on dit blessé par les mots de Christian Jacob, président de LR, qui entre autres amabilités l’a traité « d’ami malfaisant » et l’a même accusé de « planter des couteaux dans le dos » si l’on en croit les confidences parues dans la presse après la réunion de la commission nationale d’investiture.

Chinois : et moi, et moi, et moi…

L’Agence européenne du médicalement a annoncé le lancement d’une procédure d’examen du Coronavac, le vaccin anti-Covid du laboratoire chinois Sinovac. Des études en laboratoires et des études cliniques vont être menées pour disposer de suffisamment d’informations afin, peut-être, de l’autoriser sur le marché.

UE : pas de TVA sur l’urgence


La Commission européenne a proposé d’exonérer de TVA les biens et services mis à la disposition des États-membres et des citoyens par temps de crise. Cette initiative doit permettre « de maximiser l’efficacité des fonds de l’Union utilisés dans l’intérêt général pour faire face aux crises, telles que les catastrophes naturelles et les urgences de santé publique  ». Cette mesure permettra à la Commission et aux autres agences et organes de l’UE d’importer et d’acheter des biens et des services en exonération de TVA lorsque ceux-ci sont destinés à être distribués dans le cadre d’une intervention d’urgence au sein de l’Union. Cela concerne par exemple le matériel de recherche et de sauvetage, les antimicrobiens et les antibiotiques, les antidotes contre les attaques chimiques, les traitements contre les lésions radiologiques, les produits sanguins et les anticorps, les activités de recherche et d’innovation etc.

Où est passée la canopée ?


Ce n’est pas la bonne nouvelle de la semaine : la forêt amazonienne brésilienne rejette désormais plus de carbone qu’elle n’en absorbe selon une étude de Nature Climat Change, ce qui est inédit et dramatique pour le réchauffement de la planète. Victime d’une surexploitation, encore renforcée depuis l’arrivée de Bolsonaro au pouvoir au Brésil, cette forêt a désormais basculé du côté obscur de la force et a perdu 3,9 millions d’hectares ( !) en 2019 en raison de la déforestation et de la sécheresse. Il n’y a plus qu’à continuer comme cela…

Visuel de Une : la forêt amazonienne en péril DR

deconnecte