Vos infos de ce jeudi 8

Vos infos de ce jeudi 8 avril

Flocons d’avril…

C’est un « poisson » tout blanc qui s’est abattu hier sur une partie des Alpes-Maritimes. Pas de quoi rouvrir les remontées mécaniques, mais quand même un joli et éphémère manteau qui est tombé à pic pour rappeler que tant que les saints de glace ne sont pas passés l’hiver n’a pas encore dit son dernier mot. Les saints de glace ? Urbain, Pancrace, Servais et Mamert, qui peuvent encore « sévir » du 11 au 13 mai cette année. Voilà, vous savez tout.

Impact économique de la tempête


Sous le patronage et en présence de Xavier Pelletier, préfet délégué chargé de la reconstruction des vallées, le Cercle des entreprises mécènes de la Fondation du Patrimoine des Alpes-Maritimes organise une réunion d’information 100% numérique sur le thème : « Les conséquences économiques de la tempête Alex et son impact sur le patrimoine des communes des vallées sinistrées ». Elle se déroulera le jeudi 29 avril 2021, de 17h00 à 18h30 depuis la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nice Côte d’Azur, avec la participation de Philippe Renaudi, président de l’UPE 06 ; Jean-Pierre Savarino, président de la CCI Nice Côte d’Azur, et de Laure Carladous, présidente de la Fédération BTP 06. Inscription préalable pour participer.

Vaccinodrome niçois


Sûrement pas un record du monde, que l’on abandonne à nos amis américains, mais Nice devrait être aujourd’hui la ville où l’on le vaccine le plus en France avec 5 000 doses prévues au Palais des expositions. Ce sera "le seul centre de France à proposer une telle capacité vaccinale", se réjouit la Métropole Nice-Côte d’Azur. Depuis le début de la campagne, Christian Estrosi répète que la collectivité est capable d’assurer jusqu’à 50 000 doses par semaine sur l’ensemble des 49 communes… à condition que l’Etat soit capable de fournir les doses.

Sale temps pour les frères Guérini


Quatre ans de prison dont deux ferme, 70 000 euros d’amende et une inéligibilité de cinq ans ont été requis par le Parquet à l’encontre de Jean-Noël Guérini à l’occasion de son procès devant le tribunal correctionnel de Marseille. Il est reproché à l’ancien élu du PS, qui fut président du conseil général, d’avoir préempté un terrain à La Ciotat pour protéger une plante rare, terrain qui fut ensuite revendu par la collectivité à son frère cadet Alexandre, entrepreneur spécialisé dans les déchets, contre qui ont été demandés huit ans fermes avec mandat de dépôt et 500 000 euros d’amende. Les deux prévenus ont plaidé la relaxe. En délibéré au 28 mai.

Cela attache au fond…


Une perquisition s’est déroulée hier au domicile du cuisinier Christophe Leroy qui est soupçonné d’avoir mis les petits plats dans les grands (caviar et champagne, 220 euros par personne) pour des dîners dans du restaurant de Pierre-Jean Chalençon, qui a « révélé » l’affaire avant de se rétracter assez piteusement. Son « humour » n’a pas fait rire le parquet qui a ouvert une enquête sur cette « affaire » qui fait grand bruit puisque des ministres ont été accusés d’avoir participé aux agapes, ce qui est loin d’être prouvé. Le cuistot perquisitionné a assuré plusieurs saisons à Saint Tropez avant de monter à la capitale.

Visuel de une : A Aspremont hier, pluie de flocons ! DR VieVillages

deconnecte