Vos infos de ce lundi 9

Vos infos de ce lundi 9 août

Le pass, c’est pour aujourd’hui

Le décret et des arrêtés sont parus dimanche au Journal Officiel. Sur décision préfectorale, le pass sanitaire entre en vigueur aujourd’hui pour les adultes dans les magasins et centres commerciaux de plus de 20 000 m² mais aussi dans les bars, restaurants et transports. Ainsi que dans les lieux de santé, sauf cas d’urgence. Le pass doit faire état d’un dépistage datant de moins de 72 heures, ou d’un « justificatif du statut vaccinal » ou d’un certificat de rétablissement après avoir contracté le Covid-19.

Croisière galère


Six cas positifs à la Covid et autant de cas contact ont été détectés au sein de deux familles ayant embarqué il y a une semaine à Marseille pour une croisière sur le Costa Smeralda qui les a conduites en Espagne et en Italie. Ces passagers avaient été testés négatifs à leur embarquement par test antigénique. Ils ont été placés à l’isolement en attendant leur débarquement dans le port phocéen. La compagnie Costa a alerté l’ARS dès la découverte des cas à bord de son bateau.

Nice : un policier municipal ouvre le feu


Un policier municipal niçois a ouvert le feu, vendredi soir, sur une voiture qui venait de foncer délibérément sur d’autres policiers à vélo. Les faits se sont déroulés que le quai des États-Unis alors que des policiers à vélo avaient interpellé une voiture qui s’engageait à contresens dans une rue. Le conducteur a refusé d’obtempérer et a foncé sur les policiers. Christian Estrosi a apporté son soutien à cet équipage, précisant que la voiture, immatriculée dans le Var, avait été suivie jusqu’à sa sortie de Nice, et que les images serviront à l ‘identification du conducteur.

Le décès du doyen des maires maralpins


Une vie consacrée aux autres et à son village de Bairols. Le doyen des maires des Alpes-Maritimes, Angelin Buerch, est décédé en fin de semaine après 38 années passées à la tête de sa commune. Devenu maire par intérim en 1982 puis élu en 1983, « il aura œuvré avec un dévouement de tous les instants et une détermination totale, marquant à jamais de son empreinte son village qui était sa passion, presque une obsession tant son investissement pour la vie publique et la qualité de vie de ses habitants étaient sa raison d’être  » a réagi son ami Charles-Ange Ginésy, qui a souligné l’action du défunt notamment en matière d’embellissement et de fleurissement.

Photo de Une : Jour J (DR)

deconnecte