Vos infos de ce mardi

Vos infos de ce mardi 1er juin

La trêve hivernale, c’est fini 


Fin aujourd’hui de la trêve hivernale allongée pour cause de pandémie. En France, 30 000 ménages seraient menacés d’expulsion, soit le double d’avant les confinements, selon les associations et organisations syndicales qui expliquent que les familles ont épuisé leurs économies pour payer leurs loyers. Elles dénoncent une paupérisation générale des suites du ralentissement économique. « En même temps », des propriétaires devant assumer des remboursements immobiliers sont pris à la gorge et affirment avoir les pires difficultés à ‘récupérer’ leur bien.

Examen d’une nouvelle loi antiterroriste


Début de l’examen aujourd’hui à l’Assemblée nationale du projet de nouvelle loi « antiterroriste et renseignement ». Le texte prévoit des mesures supplémentaires pour faire face à la menace des sortants de prison condamnés pour terrorisme ou radicalisés, avec notamment un amendement sur ce sujet défendu par le député LR des Alpes-Maritimes Eric Pauget. Parmi les mesures pour éviter « les sorties sèches » : le passage d’un à deux ans des "mesures individuelles de contrôle administratif et de surveillance" (Micas), les ex-assignations à résidence créées par la loi sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme (Silt) de 2017 et la création d’une "mesure judiciaire de réinsertion sociale antiterroriste". Il sera aussi proposé de doter les services d’un régime particulier de conservation des renseignements pour améliorer les outils d’intelligence artificielle.

Le Pass sanitaire sur les rails


La loi encadrant la sortie progressive de l’état d’urgence sanitaire au 30 septembre est promulguée au Journal officiel de mardi. Elle permettra la mise en place du Pass sanitaire. Le JO publie aussi la décision du Conseil constitutionnel qui a donné lundi son feu. La loi donne un cadre aux mesures de déconfinement mais retient l’hypothèse d’une reprise de l’épidémie. Le Pass sanitaire, vivement critiqué par la gauche qui avait saisi le Conseil Constitutionnel, sera limité aux grands événements. Il conditionnera l’accès aux grands rassemblements plus de 1 000 personnes, à la présentation d’un résultat négatif de dépistage du virus, d’un justificatif de vaccination ou encore d’une attestation de rétablissement après une contamination.

Nice : piétonisation des rues commerçantes


Pour la période du 9 au 30 juin prochain, le gouvernement ayant annoncé le décalage du couvre-feu à 23 heures et l’ouverture à la clientèle de 100 % des capacités en terrasse et 50 % en intérieur, la Ville de Nice va favoriser la reprise des activités commerciales avec des opérations de piétonisation de rues commerçantes (rue Dellile, rue Chauvain, rue Alberti et rue Lascaris). Des animations musicales ambulatoires accompagneront cette initiative.

Photo de Une :La Ville de Nice va piétoniser certaines rues en fin de journées pour aider les restaurateurs. Illustration DR

deconnecte