Vos infos de ce mardi 8

Vos infos de ce mardi 8 juin

Pass sanitaire pour les jeunes et pour… la Corse


Le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, a indiqué qu’à partir de demain le pass sanitaire sera nécessaire pour les personnes de 11 ans pour assister à des événements regroupant plus de 1 000 personnes. Il s’agit de lutter contre les variants indiens et anglais, très présents chez les jeunes. Il en sera de même pour les liaisons depuis et vers la Corse.

Volée de bois vert pour Henri Leroy


Le sénateur LR Henri Leroy a provoqué une tempête en annonçant avoir « beaucoup de sympathie » pour le candidat du RN Thierry Mariani, sans aller toutefois à appeler à voter pour lui. « La réaction de M. Leroy est indécente et irresponsable. Comment un sénateur Les Républicains, qui a largement bénéficié du soutien de l’institution régionale et de son président pendant six ans, peut exprimer sa sympathie à l’égard du candidat du Rassemblement national et, pire, qualifier Renaud Muselier de traître ? » gronde Pierre-Paul Leonelli, président de la majorité à la Région, proche de Christian Estrosi, dans un communiqué. « Cette réaction est d’autant plus choquante que M. Leroy a été élu il y a moins d’un an, aux élections sénatoriales, sur la liste de rassemblement de la droite et du centre. Qui parle de traîtrise ?  »

Une route des arts et de la gourmandise


Pensée comme un outil au service d’un tourisme culturel autour des métiers d’art et de gourmandises, la 12ème « Route des arts et de la gourmandise » lancée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Provence-Alpes-Côte d’Azur recense 100 artisans sélectionnés par un jury de professionnels. Au travers d’itinéraires répartis sur le territoire, cette route invite à pénétrer dans l’univers d’artisans d’exceptions, à échanger avec eux sur la passion qui les anime, à découvrir leurs créations dans toute leur finesse dans l’intimité de leurs ateliers. En voiture !

Culture : reprise estivale dans les A-M


Depuis février 2020, l’impact de la crise sanitaire sur le monde de la culture est considérable. Cette pandémie a également touché de plein fouet les spectateurs, lecteurs, visiteurs, privés de leur activité culturelle favorite. Face à cette situation sans précédent, le Département des Alpes-Maritimes est déterminé à continuer à faire vivre son tissu local. Après une programmation 100% numérique, il a l’ambition de faire vivre les arts et la culture cet été avec ses Estivales, spectacles qui irrigueront les villes et de nombreux villages.

Coronavirus et désinformation


La Commission européenne a publié la semaine dernière les rapports de Facebook, Twitter, TikTok, Microsoft et Google sur les mesures prises par ces plateformes pour lutter contre la désinformation sur le coronavirus. Ces entreprises sont signataires d’un code de bonne conduite mais l’Europe a décidé de prolonger le programme de surveillance jusqu’à la fin de l’année. Věra Jourová, vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence, a estimé que «  ces rapports montrent combien il est important de pouvoir contrôler efficacement les mesures mises en place. Nous avons besoin d’un programme de suivi solide et d’indicateurs plus clairs pour mesurer l’impact des actions menées par les plateformes. On ne peut tout simplement pas les laisser se réguler seules ».

Visuel de Une : Pour aller admirer les paysages de Bonifacio en Corse, il vous faudra un Pass Sanitaire. illustration DR

deconnecte