Vos infos de ce mercredi

Vos infos de ce mercredi 28 avril

La loi SRU sous la loupe du Sénat

La sénatrice Dominique Estrosi Sassone et la présidente de la commission des affaires économiques du Sénat, Sophie Primas, ont échangé avec les quinze maires de la Métropole Nice Côte d’Azur dont le territoire communal est soumis à la loi SRU pour pointer les difficultés d’application et faire des propositions. En raison du manque de foncier et de diverses contraintes administratives et réglementaires, le quota de 25% de logements sociaux à atteindre dans chaque commune de plus de 2 000 habitants d’ici à 2025 paraît inaccessible. «  Cette loi est aujourd’hui un carcan car elle s’applique de manière trop verticale. Elle est la même partout, sans aucune souplesse. Or, il faut que l’État accompagne davantage les communes. Aujourd’hui, il n’est là que pour convoquer les maires tous les trois ans et les sanctionner  » a estimé Mme Estrosi Sassone.

Sévère jugement papal


Trois jours après l’annonce d’un nouveau drame au large des côtes libyennes, où 130 migrants ont disparu en mer après avoir attendu en vain les secours, le pape François a parlé de cette tragédie : «  Ce sont des personnes. Ce sont des vies humaines qui, pendant deux jours entiers, ont imploré de l’aide, en vain. Une aide qui n’est pas venue. Frères et sœurs, interrogeons-nous tous sur cette énième tragédie. C’est le moment de la honte. Prions pour ces frères et sœurs et pour tous ceux qui continuent à mourir au cours de ces voyages dramatiques. » Tout est dit…

Brexit, Irlande et vote


On connaîtra aujourd’hui le résultat du vote du Parlement européen qui se prononce sur les termes de l’accord commercial post-Brexit passé avec tant de difficultés entre l’UE et le Royaume-Uni, et déjà appliqué de manière provisoire depuis le début de l’année. Les eurodéputés reprochent à Londres le report de certains contrôles de marchandises en Irlande du Nord pourtant prévus par l’accord.

Télétravail : du changement à venir


Jusqu’à la mi-mai, rien ne change, mais ensuite les conditions du télétravail pourraient être assouplies. La ministre Elisabeth Borne a rencontré les partenaires sociaux à ce sujet pour parler d’une évolution des règles. Mais à ce stade aucune décision n’a encore été prise même s’il y a une volonté de progresser par étape. Sur LCI, la ministre du Travail a déclaré souhaiter «  le plus vite possible redonner la main aux entreprises pour définir les bonnes règles », reconnaissant «  beaucoup de lassitude  » chez les salariés après plusieurs mois à la maison derrière un ordinateur.

loannis Lagos arrêté

L’eurodéputé grec loannis Lagos, 48 ans, condamné dans son pays à 13 ans et huit mois de réclusion et visé par un mandat d’arrêt international, a été arrêté à Bruxelles. Déclenchée à la demande d’Athènes, la levée d’immunité a été décidée hier à bulletins secrets à une large majorité par le Parlement européen (658 pour, 25 contre et 10 abstentions). Lagos est l’un des responsables d’Aube dorée, groupe d’extrême droite, prônant (et pratiquant) la violence contre les immigrés. Il doit donc purger une peine de 13 années de prison.

Visuel de Une : Vers la fin des galères du télétravail à la maison pour ceux qui le souhaitent ? DR

deconnecte