Vos infos de ce vendredi

Vos infos de ce vendredi 12 février

Tests salivaires : c’est OK

Peut-être moins fiable, mais en tous cas moins invasif et désagréable que le coton-tige dans le nez : la Haute Autorité de Santé a autorisé hier le dépistage par prélèvement salivaire réservé à des opérations massives de dépistage dans des lieux fermés, tels les écoles et les EHPAD. Il est d’un usage beaucoup plus pratique, moins impressionnant pour les enfants, mais ses résultats ne sont pas plus rapides.

Place Vendôme…


Vendre son nom pour 10 000 euros ? La petite ville de Vendôme dans le Loir-et-Cher a franchi le pas. Elle accorde le droit à LVMH de l’utiliser pour de la joaillerie/maroquineie de luxe. Le maire Laurent Brillant (UDI) justifie cette décision en indiquant que le nom de Vendôme est déjà utilisé sans autorisation par des marques et que Louis-Vuitton, propriété de LVMH, dispose d’un atelier de maroquinerie dans cette cité de 17 000 habitants. C’est au numéro 13 de la prestigieuse place Vendôme à Paris que se situe le Ministère de la Justice. Sera t-il un jour obligé de « régulariser » l’emploi de ce nom ?

Braqueur et auteur présumé…


Les avocats représentant le veilleur de nuit de l’immeuble parisien dans lequel Kim Kardashian a été braquée en 2016 ont annoncé avoir obtenu du tribunal judiciaire de Bobigny "la saisie conservatoire des droits" du livre dans lequel un braqueur de 67 ans raconte comment il a pu attaquer et séquestrer la très riche vedette américaine avec ses dix papis complices, tous âgés de 60 à 72 ans. Ils avaient dérobé pour 9 millions de bijoux après avoir ligoté et bâillonné la star des plateaux de téléréalité.

Twitter : bye bye Donald !


Quel courage tout de même : Twitter a annoncé virer pour de bon Donald Trump de son réseau après avoir pendant plus de quatre ans laissé l’ex-président américain diffuser sans filtre ses fausses nouvelles et souffler sur les braises d’une société US déchirée. Et cela, même si d’aventure Trump délaissait ses clubs de golf pour revenir un jour à la Maison Blanche. Il était suivi par 88 millions de followers qui aujourd’hui ne savent plus ou « s’informer »…

Vive le Québec libre !


Selon un sondage réalisé pour le Journal de Montréal, nos cousins de la belle province du Québec en ont assez de la monarchie. En effet, le Canada est aujourd’hui encore une «  monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale  » dont la reine n’est autre que la très gracieuse Elisabeth II. Mais cet héritage historique est, sinon contesté politiquement, du moins remis en question en raison de son coût : 67,1 millions de dollars annuel. Ce qui fait tout de même cher pour avoir le privilège de bénéficier du portrait de la reine sur les billets et timbres poste. Les Québecois ne seraient plus que 6% à être attachés à la couronne, tabernacle et poil de caribou !

Photo de Une : Bientôt un sac LVMH "Vendôme" ? DR

deconnecte