Vos infos de ce vendredi

Vos infos de ce vendredi 4 juin

Prime Macron : le retour

Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance et le ministère du Travail ont proposé aux partenaires sociaux de reconduire la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat défiscalisée dans la limite d’un plafond de 1 000 euros pour les salaires allant jusqu’à trois fois le SMIC, dans la continuité de la prime mise en place en 2018. Pour que les travailleurs de la « deuxième ligne » bénéficient en priorité de cette prime, le plafond pourra être porté à 2 000 euros si l’entreprise ou la branche s’engagent à des actions de valorisation de ces travailleurs (accord de méthode au niveau de la branche ou de). Le plafond de 2 000 euros pourra également bénéficier aux salariés dont l’entreprise est couverte par un accord d’intéressement en vigueur.

Retraites : remettre le métier sur l’ouvrage ?

Selon un sondage Ifop – Le Journal du Dimanche, 53% des Français souhaiteraient que la réforme des retraites soit réactivée dès la fin de la période Covid contre 47% qui sont d’un avis contraire. Le président Macron a indiqué lors de son voyage dans le Lot qu’il ne « pense pas que la réforme qui était initialement envisagée puisse être reprise en l’état, parce que je pense qu’elle était ambitieuse, extrêmement complexe et elle était porteuse d’inquiétudes".

Chloroquine : un patron devant le tribunal


Une amende de 50 000 euros a été réclamée par le tribunal judiciaire de Saint-Etienne au patron d’un grand groupe de chimie qui avait proposé des comprimés de chloroquine à ses salariés atteints par la Covid. Poursuivi pour « exercice illégal des professions de pharmacien et de médecin, acquisition illicite, importation en contrebande et détention de substances vénéneuses », cet industriel avait adressé une note à ses 400 employés leur indiquant la mise à disposition du produit vanté par le professeur Raoult. Il a expliqué à la barre avoir agi "dans le but de sauver des vies, dans un contexte de pénurie de cette substance, en ne sachant pas qu’il s’agissait de produits classés".

Haro sur le charbon

Les sept pays les plus industrialisés de la planète, rassemblés au sein du G7, vont se réunir en Angleterre. Pour montrer qu’ils sont conscients du réchauffement climatique et pour donner le (bon) exemple, ils ont annoncé avoir décidé de mettre fin aux aides publiques destinées aux centrales à charbon, fortes émettrices de CO2. La France, l’Allemagne, le Royaume Uni, l’Italie, le Canada et même les Etats-Unis sont sur cette même ligne vertueuse et veulent aussi limiter drastiquement la part des hydrocarbures dans les transports.

Roland Garros : en fond de court…


Après l’élimination de Gaël Monfils et de Richard Gasquet au second tour de Roland-Garros, il ne reste plus aucun Français dans le tournoi, une première depuis… 53 ans ! Ce n’était déjà pas brillant au tour précédent avec seulement trois « rescapés », et les femmes qui ne font pas mieux en ayant toutes pris la porte de sortie. Voilà donc les Tricolores très disponibles pour suivre tranquille-pépère les matchs à la télé…

Photo de Une : Plus de Français à Rolland Garros - DR

deconnecte