Finance

Identification

3 septembre 2018

800 000 euros pour (...)
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

La levée de fonds auprès du Fonds Ambition Amorçage Angels (F3A) géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Aveniret de cinq business angels de l’insurtech devrait permettre à GarantMe, lancé fin 2017, de prendre son envol et d’accompagner 10 000 nouveaux locataires en 2019.

GarantMe annonce une levée de fonds de 800 000 euros auprès du Fonds Ambition Amorçage Angels (F3A) géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Aveniret de cinq business angels de l’insurtech afin d’accélérer son développement commercial.GarantMe a été fondé fin 2017 par deux jeunes diplômés de HEC, Thomas Reynaud et Emile Karam, soutenus par Mylène Romano, experte de l’immobilier. GarantMe révolutionne les démarches de milliers de locataires et de propriétaires de biens immobiliers. La start-up propose aux étudiants internationaux de les accompagner dans la constitution de leur dossier en français. Elle offre aux bailleurs une caution locative et une simplification des démarches juridiques en cas d’impayés, leur permettant de louer leur bien en toute sérénité à des locataires répondant aux critères de solvabilité. Depuis janvier 2018, plus de 1200 dossiers ont été certifiés par la start-up, immatriculée à l’ORIAS et labelisée par la FNAIM, et plus de 500 étudiants internationaux ont trouvé leur appartement.

Grâce aux nouveaux investisseurs, GarantMe prévoit d’accompagner 10 000 nouveaux locataires sur l’année 2019 et de renforcer ses services à destination des professionnels de l’immobilier mais aussi des milliers d’étudiants internationaux pour lesquels se loger en France s’apparente souvent à un parcours du combattant. En France, 6 millions de locataires ne répondent pas à au moins un des critères imposés par les bailleurs (des revenus stables, trois fois supérieurs au montant du loyer et générés en France). Parmi eux, 320 000 étudiants internationaux ne disposent pas d’un garant en France malgré des revenus suffisants.

Associée aux assureurs GALIAN et MMA, la solution GarantMe protège les revenus du bailleur à hauteur de 36 000 euros, sans franchise, sans délai de carence et sans frais pour le bailleur. Grâce à la technologie GarantMe, les revenus et pièces justificatives du locataire sont analysés en moins de 24h, ce qui en fait la solution la plus rapide du marché pour obtenir une caution. Le candidat obtient un score qui définit ensuite son Certificat d’Eligibilité à la Caution GarantMe. Le bailleur peut ainsi louer en confiance aux locataires non-francophones, y compris en colocation.

« Nous sommes fiers de réaliser cette levée de fonds auprès d’experts du monde de l’insurtech et de l’immobilier. Leur expertise va permettre à l’entreprise de franchir un vrai palier. Cette levée de fonds va aussi nous donner les moyens nécessaires à l’accélération de notre développement en recrutant dix personnes à plein temps. C’est une grande réussite pour nous. Cette nouvelle récompense un an de travail extrêmement intense autour d’un sujet qui nous tient énormément à cœur. Nous profitons aussi de cette levée de fonds pour élargir l’accès à notre solution aux expatriés, aux étudiants nationaux et aux jeunes actifs. . », explique Thomas Reynaud, CEO et co-fondateur de GarantMe.

« GarantMe propose un service qui a trouvé son marché dès les premiers mois de commercialisation. Leur solution répond à un réel problème sur le marché du logement et nous sommes ravis d’accompagner Thomas, Emile ainsi que leur équipe.  », Clarisse Blandin, chargée d’investissement au pôle investissement numérique de Bpifrance.

deconnecte