Début des versements (...)

Début des versements de la prime de relance Assurances Crédit Mutuel/CIC pour les artisans, commerçants, professionnels et PME

Suite à l’annonce du 22 avril, les Assurances du Crédit Mutuel et CIC Assurances ont écrit aujourd’hui à tous les assurés concernés pour les informer du montant de la prime à laquelle ils ont droit.
Par ce geste et bien que les conditions générales des contrats prévoient une exclusion pour les dommages causés par les micro-organismes, dont le Coronavirus fait partie, le Crédit Mutuel et le CIC souhaitent contribuer de manière responsable et solidaire à la relance économique de tous les artisans, commerçants, professionnels et entrepreneurs de notre pays.

La prime de relance mutualiste permettra aux assurés ayant souscrit une assurance multirisque professionnelle avec perte d’exploitation de bénéficier d’un versement moyen de 7 000 €, ce montant se situant entre 1 500 à 20 000 €.
Artisans, commerçants, professionnels et entrepreneurs : toutes les entreprises souffrent de la crise sanitaire sans précédent et c’est pourquoi l’application de cette prime n’est nullement conditionnée à une fermeture administrative. Cette dernière ne concerne d’ailleurs qu’une partie des assurés concernés.
Seule condition nécessaire pour recevoir la prime de relance mutualiste, et aucune autre : avoir souscrit un contrat multirisque pro avec perte d’exploitation.

Grâce à cette démarche simple et rapide, les premiers versements devraient démarrer dès ce mercredi 29 avril 2020.

Au total, ce sont près de 200 millions d’euros qui seront mobilisés par les Assurances du Crédit Mutuel et CIC Assurances.

«  Face à une crise catastrophique, la responsabilité de chacun est engagée. L’urgence de la situation impose d’apporter des solutions rapides et efficaces pour soutenir artisans, commerçants, petites et moyennes entreprises et in fine, protéger la vie locale et l’emploi des Français. » déclare Nicolas Théry, président du Conseil de surveillance des Assurances du Crédit Mutuel et président du CIC.

Rappel - La Prime de relance mutualiste

- Un restaurateur affichant un chiffre d’affaires annuel de 240 000 € touchera une prime de relance mutualiste de 11 800 €.
- Un coiffeur affichant un chiffre d’affaires annuel de 90 000 € touchera une prime de relance mutualiste de 7 000 €.
- Une société de conseil en management et organisation d’un chiffre d’affaires annuel de 220 000 € touchera une prime de relance mutualiste de 8 600 €.

Au total, les bénéficiaires se verront remettre un chèque de 7 000 € en moyenne pour un montant total d’environ 200 millions d’euros pour les Assurances du Crédit Mutuel et CIC Assurances.

Visuel de Une : Une prime mutualiste du groupe Crédit Mutuel /CICI pour aider ses clients TPE et entrepreneurs Illustration DR

deconnecte