Finance

Identification

8 octobre 2019

La CRC étrille la gestion
La CRC étrille la gestion de l'hôpital de Puget Théniers
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

La Chambre Régionale des Comptes Provence-Alpes-Côte d’Azur a contrôlé la gestion du centre hospitalier de Puget-Théniers à compter de 2012.
Cet hôpital de proximité orienté essentiellement dans la prise en charge médico-sociale est composé d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), d’un foyer d’accueil médicalisé (FAM) ainsi que d’un service de médecine de six lits, "dont trois seulement sont occupés en moyenne, ce qui interroge sur son devenir".

Cet établissement est confronté à des difficultés financières "qui ont été sous-estimées en raison d’irrégularités budgétaires (déficit d’environ 500 000 € en 2016, pour un budget de 9 M€)". La Chambre considère que l’établissement ne parviendra à un retour à l’équilibre financier qu’en maîtrisant sa gestion des ressources humaines. Le sur-effectif constaté par rapport au nombre de postes financés par l’Agence régionale de santé (ARS) et le Conseil départemental explique pour l’essentiel le déficit structurel de l’établissement.
"L’octroi de nombreuses primes indues (57 000 € pour la seule année 2015) et le non-respect de la durée légale de travail (les agents travaillant moins que ce qui est prévu par la réglementation) ont également contribué à dégrader la situation financière" notent les magistrats.
La Chambre observe par ailleurs que le non remplacement de certains personnels médicaux à la suite du licenciement du médecin en charge du Foyer d’Accueil Médicalisé, et à la démission du médecin coordonnateur de l’EHPAD, pénalise le développement de l’activité.

Visuel de Une DR

deconnecte