Le Centre d'Affaires (...)

Le Centre d’Affaires Viticulture de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur aux côtés de ses clients viticulteurs

Entre le sérieux épisode de gel, l’inconfortable attente de précisions sur l’application des taxes TRUMP et l’incertitude liée au BREXIT, la filière vini-viticole traverse une période particulièrement angoissante. Et à tout cela, vient s’ajouter la crise sanitaire due au Covid-19... Parce qu’il est essentiel de rester solidaires, les clients de Vitibanque - la filière de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur dont l’expertise est dédiée aux Viticulteurs- peuvent réellement compter sur son engagement à leurs côtés.

Même à distance, le Centre d’Affaires Viticulture de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur reste proche de ses clients et priorise son accompagnement auprès des Domaines, de tous les vignerons en cave particulière, des caves coopératives et des sociétés de négoce ou de distribution.

Explications de Philippe Rouquette, Directeur du Centre d’Affaires Viticulture de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur.

Pour passer ce cap difficile, cinq mesures de soutien et d’accompagnement ont immédiatement été mises en place :
1. Le Centre d’Affaires Viticulture reste ouvert avec deux collaborateurs présents en permanence et trois autres en télétravail. Les clients peuvent contacter leur chargé d’affaires habituel par téléphone, sur son numéro de portable ou bien lui adresser un mail ; ils peuvent aussi appeler sur la ligne fixe du Centre d’Affaires 04 83 08 81 80. « Nous sommes très attentifs à protéger nos collaborateurs en respectant les consignes sanitaires mais souhaitons continuer à servir nos clients  » déclare Philippe Rouquette.

2. Un accompagnement téléphonique par nos chargés et les experts dédiés sur les accès à nos systèmes informatiques afin de s’assurer que toutes les opérations puissent être traitées à distance. Lorsque le besoin est exprimé par le client, assistance sur les modalités de report des cotisations sociales agricoles et impôts et gestion des prélèvements auprès de leurs fournisseurs.

3. Report d’échéances des prêts  : Vitibanque a mis en place de manière automatique et avec un traitement de masse, un report des échéances de prêt de 6 mois en capital et intérêts et cela pour la première échéance du
5 avril pour nos clients. Ce report de prêt concerne les emprunts moyens et longs termes. Aucuns frais de dossiers ne sont appliqués, le coût des intérêts intercalaires durant cette période de 6 mois de report est ajouté au capital et au 5 septembre, le prêt poursuivra son amortissement avec une durée de 6 mois supplémentaires.

4. Mise en place des PGE (Prêts Garantis par l’Etat) - dispositif mis en place par l’Etat pour palier à la perte du Chiffre d’affaires des entreprises pendant la période de l’arrêt de l’économie pour toutes les entreprises qui répondent aux critères d’éligibilité. "Depuis trois semaines, nous sommes en mesure d’instruire, d’accorder, de faire signer par voie électronique très rapidement ce prêt. Les fonds étant versés dans un délai moyen de 72 heures. Le Groupe BPCE a été le premier Groupe Bancaire à virer les fonds sur les comptes de ses clients de façon très fluide et en totale sécurité puisque tout est fait à distance".

5. Adaptation de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur : Réactivité et adaptabilité des schémas délégataires. "Nous avons déployé de façon très rapide des solutions pour lesquelles habituellement il faut plusieurs mois pour leur mise en place et obtenir les diverses validations".

Visuel de Une illustration DR

deconnecte