Un diamant rose vendu

Un diamant rose vendu 26,6 millions de dollars chez Sotheby’s


26 633 253 dollars. Tel est le montant exact dépensé par un inconnu lors d’une vente aux enchères exceptionnelle chez Sotheby’s Genève le 11 novembre dernier. Ce diamant d’exception « The Spirit of Rose » de 14,83 carats brille d’une vive couleur rose violacé.

«  Les diamants sont les meilleurs amis des femmes  », chantait Marilyn Monroe dans Les Hommes préfèrent les Blondes en 1954. Pourtant, cette dernière décennie, il serait plus juste de chanter « Pink diamonds are auctions house Best Friend ». En effet, depuis une dizaine d’années, les diamants roses ont de plus en plus investi les ventes des plus grandes Maisons au monde. On se rappelle notamment le Pink Legacy de 18,96 carats, vendu presque 50 millions de dollars chez Christie’s Genève en février 2018, ou encore le CTF Pink Star vendu 71,2 millions de dollars à Hong Kong en 2917 -et qui détient le record du diamant rose le plus cher jamais vendu aux enchères. Les diamants roses ont le vent en poupe : leur rareté en fait des pierres extrêmement convoitées partout dans le monde.

From Russia, with love ! ‘The Spirit of the Rose’ - the world’s largest Vivid Purple-Pink diamond will be the star of our Magnificent Jewels and Noble Jewels Sale in Geneva on 11 November ! #SothebysJewels #Pinkdiamond #SpiritoftheRose https://t.co/O7JMlZ90nU pic.twitter.com/DW4ul4yNvV

— Sotheby's (@Sothebys) October 12, 2020

The Spirit of Rose, un diamant d’exception

Les diamants roses sont des pierres rares et précieuses. Seulement 1% de ces gemmes dépassent les 10 carats, et 4% sont classés « Fancy Vivid », une appellation qui promet une couleur vive et riche. Pas étonnant alors que le Spirit of Rose a autant suscité l’envie avec ses 14,83 carats -ce qui correspond à la taille d’une bille- et sa belle couleur rose violacé prononcée. Il est le plus gros de sa catégorie à être vendu aux enchères. La pierre précieuse, qui avait été estimée entre 23 et 38 millions de dollars a finalement trouvé preneur à 26,6 millions. L’acheteur ? Un inconnu qui enchérissait par téléphone lors de cette vente en ligne du 11 novembre. Le commissaire-priseur, Me Benoit Repellin, aussi directeur des ventes de Haute Joaillerie chez Sotheby’s Genève, a confié à l’AFP que cette vente était un « record » pour un diamant rose violacé. « C’est un diamant entièrement pur tant par sa taille que par sa couleur ».
Même son origine est une épopée exceptionnelle : découverte en Russie, dans la République de Sahka en Yakoutie, dans le nord-est de la Sibérie, ce diamant, dans son état brut, faisait près de 27 carats. Il est le plus gros diamant jamais découvert dans cette partie-là du globe. Il a fallu un an de travail minutieux pour le tailler et lui donner sa forme définitive, tout en conservant son éclat. Son nom, d’ailleurs, fait écho à son pays natal : "Spirit of the Rose" rappelle la célèbre création des Ballets Russes. Ce diamant est peut être parmi les derniers du monde depuis la fermeture de la plus grande mine de diamants roses au monde, début novembre. Le gisement, situé en Australie, qui fournissait 90% de l’approvisionnement mondial en diamants roses, est aujourd’hui épuisé. Une mauvaise nouvelle pour les amoureux des pierres qui brillent.

Visuel de une : illustration DR

deconnecte