Tech

Identification

20 juillet 2018

Partenariat Université
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Dans le cadre du Salon Innovative City, Université Côte d’Azur et MINES ParisTech avec ARMINES et leurs partenaires industriels, ont conclu jeudi 28 juin 2018 à Nice, métropole pionnière et smart city mondiale, un accord cadre de partenariat pour développer ensemble, avec l’appui technique du pôle de compétitivité Capenergies, un « Smart Campus » fondé sur le déploiement d’un réseau électrique intelligent expérimental.

« Smart Campus », un projet labellisé par le gouvernement dans le cadre du plan industriel « Réseaux Électriques Intelligents » (REI)

Le projet se propose de mettre en place un réseau électrique intelligent expérimental, véritable plateforme d’innovation mobilisant le tissu industriel et académique azuréen autour de cette filière Réseau Électrique Intelligent, dans laquelle le territoire excelle depuis 2010 avec de nombreux projets de référence et un écosystème public-privé unique en France. Ce projet est une brique essentielle du développement à grande échelle des Réseau Energétiques Intelligents dont la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur a été lauréate nationale avec le Projet Flexgrid.

Le Smart Campus prendra corps sur deux sites : à Sophia Antipolis, sur les Campus SophiaTech, et MINES ParisTech et à Nice Méridia sur l’EcoCampus dont la construction est amorcée. Dans cet objectif de déploiement industriel des réseaux électriques intelligents sur le territoire, les Parties collaboreront au développement d’activités scientifiques innovantes, de recherche et développement, mais aussi de formation aux « Réseaux Électriques Intelligents » des futurs professionnels et d’accompagnement des valorisations industrielles.

Une plateforme d’innovation créatrice de valeurs économique, environnementale et sociale

Le campus intelligent doit constituer à terme un ensemble cohérent d’infrastructures, et de moyens matériels et logiciels, réalisant une plateforme d’innovation véritable boite à outils modulable et ouverte visant quatre objectifs principaux :
- Développement de projets collaboratifs de recherche entre partenaires académiques et entreprises afin de créer un écosystème de solutions autour d’une approche systémique des systèmes électriques, intégrant production, stockage, acheminement et consommation d’énergie mais également, multidisciplinaire, où les questions techniques du système électrique, socio-économiques, la cybersécurité, où les modèles d’affaires, etc. ne seront plus traités d’une manière disjointe.
- Développer une activité expérimentale.
- Servir de support aux formations existantes (travaux pratiques, projets, cours) et nouvelles formations afin que celles-ci intègrent la problématique « smart grids » et que les entreprises du secteur disposent d’un vivier d’étudiants qualifiés.
- Accélérer le transfert industriel issu des projets collaboratifs par une exploitation directe par un partenaire industriel ou la création de jeunes pousses.

L’IMREDD, un bâtiment expérimental pour initier le Smart Campus d’Université Côte d’Azur dans l’éco-vallée Plaine du Var

Première pierre du futur éco-campus de l’Eco-Vallée Plaine du Var, l’Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement Durable (IMREDD), porteur du Centre de Référence « Territoire intelligent, prévention et gestion des risques » de Université Côte d’Azur s’installera à l’été 2019 dans son futur bâtiment en plein cœur de la technopole Nice Meridia.
Doté d’un patio central et structuré sur quatre niveaux, le futur bâtiment centré sur une plateforme technologique et un learning centre, va permettre à l’IMREDD de réaliser son ambition : favoriser l’innovation et le transfert dans les entreprises et contribuer à la création d’emplois et à la compétitivité du territoire ainsi qu’à son rayonnement international.
La plateforme permettra de développer des projets d’innovations technologiques intégrant tout à la fois les dimensions sociétales, économiques, managériales et environnementales en mettant en synergie les expertises, reconnues au niveau international, de chercheurs et d’enseignants-chercheurs issus d’une diversité de laboratoires et des partenariats industriels forts.
Parmi les axes de recherche et développement : Smart Energy, Smart Building, Conception inspirée de la nature & matériaux biosourcés, Maison connectée, Autoproduction- Autoconsommation et stockage, électromobilité,
cybersécurité, etc.

Conçu pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux (architecture bioclimatique, production d’électricité photovoltaïque) le futur bâtiment permettra d’expérimenter le pilotage énergétique à travers la mise en place de solutions innovantes s’intégrant dans une démarche de smart grid au travers des actions du consortium « Smart campus ».

UNIVERSITE CÔTE D’AZUR, une université placée dans le top 10 des universités françaises intensive en Recherche

Créée en 2015, cette communauté d’universités et d’établissements formée de 13 membres regroupe près de 40 000 étudiants. Elle réunit l’Université
Nice Sophia Antipolis, le CNRS, l’Inria, le CHU de Nice, l’Observatoire de la Côte d’Azur, les business school Edhec et Skema et six écoles d’Art et
de Design des Alpes Maritimes. Lauréate de l’appel à projets Idex en 2016 (UCAJEDI - Joint Excellent and Dynamic Initiative), elle a pour ambition de
construire une université du XXI° siècle dont l’excellence permettra d’accroître la visibilité et l’attractivité nationales et internationales et de figurer à terme parmi les meilleures universités du monde.

IMREDD, un symbole fort de l’innovation, du développement économique et de l’éco-exemplarité

Projet co-conçu par la Métropole Nice Côte d’Azur et l’Université Nice Sophia Antipolis, l’Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du
Développement Durable (IMREDD) est la première brique du futur Eco Campus de la Plaine du Var au cœur de la technopole Nice Meridia. Il porte le
Centre de Référence « Territoire intelligent, prévention et gestion des risques » qui concrétise l’un des défis sociétaux que souhaite relever Université
Côte d’Azur en lien avec le territoire et ses collectivités. L’IMREDD développe son activité autour d’une plateforme technologique ouverte dénommée
Smart City Innovation Centre (SCIC) dans quatre Domaines d’Activités Stratégiques :DAS 1 – quartier/bâtiment intelligent & énergie ; DAS 2 – Cycle
de l’eau et environnement ; DAS 3 – Risques ; DAS 4 – Mobilité intelligente. L’IMREDD a pour mission d’impulser des actions de recherche
partenariale, de créer des formations initiales et continues et de favoriser l’expertise et l’innovation au service du développement économique

Visuel de Une : DR Unice

deconnecte