What's up fashion ?

What’s up fashion ?


La semaine dernière, Gabriela Hearst a été nommée directrice artistique de la maison Chloé, Dior a lancé sa collection homme automne-hiver 2020/2021 sur Twitch, Olivier Rousteing a photographié sa nouvelle collection Balmain à la vue de tous, Miu-Miu a lancé sa collection 100% upcyclée et des tenues « anti-covid » ont fait fureur à la fashion-week chinoise. Tour d’horizon des dernières informations en provenance de nos marques préférées.


Gabriela Hearst remplace Natacha Ramsay-Levi à la direction artistique de la Maison Chloé
.
Quelques jours après le départ de Natacha Ramsay-Levi, la maison de couture parisienne a choisi de nommer Gabriela Hearst comme directrice artistique le 7 décembre dernier. À la tête de sa propre marque éponyme depuis 2015, cette styliste autodidacte prône une mode intemporelle et soucieuse de l’environnement -valeur qui lui a également permis de remporter les Bristish Fashion Awards il y a quelques jours. « Je suis reconnaissante d’avoir l’opportunité de rejoindre une maison tant estimée (…) Je suis impatiente à l’idée de travailler avec Riccardo Bellini et de l’accompagner dans son engagement à créer une entreprise socialement et écologiquement responsable. Je suis honorée de pouvoir perpétuer cette vision, avec les équipes de Chloé, aussi bien créativement qu’éthiquement  ». Elle présentera sa première collection à la tête de la Maison au printemps 2021.

Dior a présenté sa collection homme sur Twitch. Après le défilé à Huit-Clos diffusé en direct par Chanel, le jeu vidéo Balenciaga, les grandes maisons redoublent d’imagination via les outils numériques pour présenter leurs nouvelles collections à l’heure de la distanciation sociale. Dans cette mouvance, Dior -comme Burberry avant lui-, présente sa nouvelle collection homme automne-hiver 2021 via la plateforme de streaming Twitch. Habituellement plébiscitée par les « gameurs », la plateforme accueille désormais les plus grandes marques de haute couture. Pourvu que ça dure !

Olivier Rousteing, photographie sa nouvelle collection Balmain à la vue du public. Heureux ont été les parisiens qui se promenaient, mercredi dernier, du côté du Faubourg St Honoré. Les heureux visiteurs ont pu assister à un show des plus particuliers en passant devant la boutique de luxe : le directeur artistique Olivier Rousteing, photographiant ses modèles et nouvelles tenues à même la vitrine de sa boutique. Un spectacle imaginé pour garder un contact avec le public malgré la pandémie et les mesures de distanciation sociale. Bien vu !

Miu-Miu, se met à l’upcycling. Avec l’avènement de la seconde main et du vintage, les grandes maisons de couture, proposent de plus en plus de collections éphémères imaginées à partir d’anciennes pièces. C’est ce qu’a choisi de faire la marque italienne Miu-Miu en proposant une toute nouvelle collection « Upcycled », unique, comprenant 80 pièces inédites réalisées avec de vieux modèles chinés dans les friperies du monde entier. Des mini-jupes rebrodées à la main, des robes parées de nouveaux ornements… la collection recyclée de la Maison, en édition limitée, propose de très jolis modèles de froufrous, manches bouffantes et trucs en plumes, inédits, uniques et terriblement actuels.

Des combinaisons « anti-covid » ont fait un carton à la Fashion-Week de Chine. Des tenues dans l’air du temps. L’événement, organisé à Dandong, dans le nord-est du pays, a vu se dérouler un défilé pas comme les autres. Les mannequins, affublés de la combinaison portée par le personnel soignant pour faire face à la pandémie, de gants et de visières, étaient là, non pas pour annoncer les tendances de demain -ouf !- mais pour démontrer les avancées réalisées en matière d’équipement médical. « On a amélioré les matières et les fibres. Bien que les nouvelles combinaisons soient plus épaisses, leur degré de perméabilité et de confort est plus élevé que celui des anciennes. Les médecins qui les porteront ne transpireront pas autant  », explique Yu Wenfu, porte-parole des fabricants d’équipement de protection.

Visuel de Une DR

deconnecte