Cannes installe un (...)

Cannes installe un filet de récupération de microdéchets sur un émissaire en mer, une première en milieu portuaire

Ce jeudi 16 juillet, au Vieux Port de Cannes, David LISNARD, Président de l’Agglomération Cannes Lérins et Maire de Cannes, en présence d’experts hydrauliciens, de représentants du monde de la Mer et de la Chambre de Commerce et d’Industrie, participe à la pose d’un dispositif innovant de récupération des microdéchets véhiculés par les eaux pluviales en milieu portuaire afin de limiter les rejets en mer et donc préserver la qualité du plan d’eau, identifier l’origine, en sortie de vallon, des déchets et réduire ainsi, de manière significative, la pollution des fonds marins.

Une action concrète et inédite en milieu portuaire sur le territoire national qui s’inscrit dans le programme de préservation de la qualité des cours d’eau et des eaux de baignade, piloté par la Mairie de Cannes et l’Agglomération Cannes Lérins.

Cette expérimentation permet dans un premier temps, l’installation d’un filet microfiltrant à l’extrémité d’un émissaire en mer, afin de retenir les micro-déchets (maille de 1 mm x 1 mm retenant mégots de cigarettes et billes de polystyrène) susceptibles de se retrouver en Baie de Cannes.
Les objectifs de cette a ction concrète sont doubles et revêtent des enjeux complémentaires :
- renforcer la préservation de notre patrimoine naturel exceptionnel par la récupération, à l’aval des vallons et cours d’eau, des déchets, aussi petits soient-ils, avant qu’ils n’arrivent en mer. Ce dispositif complète ainsi les opérations d’entretien et de sensibilisation d’ores et déjà engagées, en amont du milieu marin, sur le partie terrestre du bassin de vie ;
- bénéficier d’une connaissance fine et empirique de la nature et du volume des déchets collectés pour la mise en œuvre de solutions adaptées pour limiter leur dispersion dans la nature (mise en place de campagnes de communication ciblées en fonction de la nature des déchets recueillis par exemple).

David LISNARD, Président de l’Agglomération Cannes Lérins et Maire de Cannes, en présence d’experts hydrauliciens, de représentants du monde de la Mer et de la Chambre de Commerce et d’Industrie, participe à la pose d’un dispositif innovant de récupération des microdéchets DR Agglo Cannes Pays de Lérins

Le cheminement de l’Eau est par essence un cycle qu’il faut envisager sous toutes ses composantes pour en préserver sa qualité. Le piégeage à l’aval des déchets, via la pose de filets micro-filtrants en sortie d’émissaires en mer, fait partie intégrante de cette chaîne de préservation des cours d’eau, vallons et milieu marin.
Le déploiement de filets sur des canalisations d’eaux pluviales, pourvoyeuses de déchets, ainsi que sur des émissaires en mer, se poursuivra sur le territoire de l’Agglomération, si le résultat de l’expérimentation est satisfaisant.

Ce dispositif innovant s’inscrit ainsi dans la politique de préservation de la Baie de Cannes impulsée par David Lisnard, Maire de Cannes et Président de l’Agglomération.
Il complète les initiatives déjà engagées en la matière pour :
-  agir en amont sur l’origine de la pollution marine avec la pose de 800 plaques « Ici Commence la Mer » sur le territoire intercommunal, dont la totalité des écoles élémentaires de l’Agglomération, plus de 50 communes en France et en Europe ont repris cette initiative ;
- renforcer et faciliter l’entretien et le nettoyage des cours d’eau et vallons
intercommunaux.
Pour rappel, depuis la prise de compétence GEMAPI par l’Agglomération Cannes Lérins en juin 2016 : plus de 750 000 mètres carré de cours d’eau et vallons publics débroussaillés, plus de 80 tonnes de macro déchets retirés sur le territoire, 20 tonnes depuis le début de l’année 2020.

Piégeage des déchets en milieu aquatique : une préoccupation mondiale

Partout sur la planète, les déchets envahissent les mers et les océans. Les cours d’eau côtiers ainsi que la baie de Cannes ne sont hélas pas épargnés. En effet, les déchets jetés à terre, même loin de la mer, aboutissent en mer via les cours d’eau, les vallons, les réseaux d’eau pluviale, le vent et les rejets directs par les usagers de la mer et du littoral. Ainsi, les cours d’eau et les réseaux d’eaux pluviales constituent le vecteur principal d’apport des déchets depuis l’intérieur des terres vers le littoral. Ces déchets ont des conséquences particulièrement néfastes sur les écosystèmes aquatiques et la biodiversité.

Une action qui complète la pose de filets de rétention de macrodéchets sur l’Agglomération Cannes Lérins

- Depuis janvier 2020, une douzaine de filets d’études ont été installés sur la commune de Mandelieu-La Napoule aux extrémités des canalisations d’eaux pluviales connectées à la Siagne.
- 4 mars 2020 : pose du premier filet anti macrodéchets sur l’exutoire d’une canalisation d’eaux pluviales se déversant dans le cours d’eau de la Frayère, d’une capacité de 3m3 à Cannes La Bocca face à la piscine Grand Bleu.

Photo de Une : La pose du filet DR Agglo Cannes Pays de Lérins

deconnecte