L’entreprise

Identification

4 octobre 2018

Blue Coast Brewing (...)
Blue Coast Brewing Company : la brasserie niçoise affiche ses ambitions
Pierre BROUARD
Les Petites Affiches

La bière fabriquée et vendue par la brasserie artisanale récemment implantée à Nice-Saint-Isidore, veut passer du marché régional au national et vise même l’international !

Née à Londres, Natasha Frost Savio a passé une partie de sa vie à Beaulieu, ce qui explique son français sans accent. Elle nous accueille dans les locaux de sa brasserie, créée en 2017 avec son mari Roberto Savio dans le quartier Nice-Saint-Isidore.
Au bar situé à l’entrée, nous dégustons en sa compagnie une bière blonde à la pression servie très fraîche. Derrière le comptoir, trois grosses cuves de 75 hectolitres en aluminium, ce sont les fermenteurs, trois autres de 10 et trois de 5 hectolitres.

"Bientôt, en situation optimale, nous aurons dix cuves de 75 hecto, deux de 50 et deux de 25" annonce Natasha avant de répondre à nos questions.

Natasha, quel est votre parcours ?

J’ai suivi des études universitaires aux États-Unis, avec un Bachelor of Arts (bac + 4) en littérature et histoire. Professionnellement, j’ai travaillé en bar-restauration, puis j’ai créé une agence de traduction spécialisée dans le culinaire et l’hôtellerie. Je suis aussi présidente et fondatrice depuis 2011 de l’association à but non lucratif ‘‘Pink Ribon Monaco’’, aux actions de sensibilisation et dépistage du cancer du sein. Je vis actuellement à Cap-d’Ail.

Comment avez-vous eu l’idée d’une brasserie ?

Pendant mes études aux États Unis, j’ai vu le début de l’explosion de la brasserie artisanale. Il y a quelques années, en vacances aux USA, j’ai rencontré un ami de mon mari qui avait monté sa propre brasserie à San Diego. Mon époux et moi, nous nous sommes regardés, et l’idée nous est venue en même temps !

Il se dit que vous auriez des actionnaires dans la Formule 1 ?

C’est exact. Les ambassadeurs de la marque - Jenson Button, Daniel Ricciardo et Karen Coulthard - ont investi 2,5 M€.

Quelle est la quantité de bière produite en 2018 ?

545 hectolitres (54 500 litres, ndlr). Notre capacité actuelle est de 270 hecto par mois. Avec ce volume, on pourra peut-être atteindre un chiffre d’affaires de 1,5 M€.

Visez-vous le marché régional, national, voire international ?

Dans un premier temps, nous nous sommes concentrés sur le marché de proximité, notre région, Nice et les communes limitrophes. Au fil du temps, nous allons nous étendre dans toute la région Sud et sur le bassin méditerranéen puis en France. Nous sommes actuellement très sollicités au Royaume-Uni, et nous dialoguons également avec la Suède.

Comment faites-vous pour aller au devant de la clientèle ?

Nous travaillons beaucoup par le biais de Facebook et Instagram, mis à jour régulièrement, qui nous permettent d’annoncer nos événements futurs. Tous les samedis, nous ouvrons au public pour des visites gratuites de la brasserie. Nous réalisons la vente de bière et autres boissons au bar de la brasserie tandis qu’un Food truck assure un service burger, sandwich, salade et belles assiettes. Nous organisons aussi un"Ockoberfest" (Fête de la Bière) avec le Club Spiridon Alpes-Maritimes, avec une choucroute géante. Sinon, je tache de répondre à tout le monde par mail !

Les chiffres

- 1,5 M€ Chiffre d’Affaires espéré (2018)
- 7 salariés.
- 54 500 litres produits depuis le début de l’année.
- 620 m2 (atelier) + 300 (bureau) + 400 (bar)

JPEG - 963.7 ko
Les bureaux et le bar- DR PB

Photo de Une : Natasha Frost Savio et son mari Roberto Savio, brasseurs installés à Nice Saint Isidore. DR PB

deconnecte