Nominations

Identification

14 janvier 2020

Martine Ouaknine « une
Martine Ouaknine « une grande dame de Nice » décorée des insignes d'Officier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur
Marion ROLLAND- JRI Petites Affiches
Les Petites Affiches

Hier, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a remis les insignes d’Officier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur à Martine Ouaknine, adjointe au Maire de Nice, déléguée au devoir de mémoire, à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, conseillère métropolitaine et départementale, présidente honoraire du Crif Sud-Est et membre du Comité directeur national. Martine Ouaknine est notamment à l’origine des voyages de la Mémoire organisés par le Département des Alpes-Maritimes chaque année.
La cérémonie s’est tenue à la Villa Massena avant le traditionnel dîner du Crif Sud-Est à Nice.

Trente minutes de cérémonie résumées en un mot : Merci.

"Merci Martine, d’être ce que tu es " a déclaré Christian Estrosi, maire de Nice. "Merci Martine pour avoir essayé de faire ce qu’on pouvait faire de mieux dans cette ville, a poursuivi Nicolas Sarkozy, vous êtes une femme avocate, élue, qui s’engage. Et c’est pour cela que je vous remets cette médaille.".
C’est pour mettre à l’honneur « cette grande dame de Nice » (comme l’appelle le maire) que l’ancien président de la République s’est déplacé hier " la France sans les juifs, ce n’est plus la France, la France c’est un ensemble, une synthèse […] et Martine a consacré une partie de sa vie pour préserver cela". Martine Ouaknine a tenu à remercier ses "proches de m’avoir soutenue toutes ces années", soutenue dans ce travail acharné qui n’est autre que le travail de mémoire.

Martine Ouaknine émue au moment de prendre la parole lors de sa cérémonie de remise des insignes en présence de Nicolas Sarkozy, Christian Estrosi et de très nombreux élus et amis (DR M.R)

Photo de Une : (DR M.R)

deconnecte