La Carsat Sud-Est lance

La Carsat Sud-Est lance une campagne d’appels téléphoniques à destination des retraités

Pendant le confinement, la Carsat Sud-Est met en place un service de veille auprès des retraités les plus fragiles. Une campagne d’appels téléphoniques envers les seniors a débuté lundi 14 avril. Ce sera l’occasion pour ceux-ci de faire part aux agents mobilisés de la Carsat Sud-Est de leurs problématiques. Ces derniers pourront ainsi leurs proposer des aides, reprogrammer un appel mais également pourvoir alerter les services adéquats en cas de détresse avérée

La Carsat Sud-Est propose une nouvelle offre de services par téléphone

Une campagne d’appels téléphoniques a débuté le 14 avril 2020.
Au-delà du maintien du lien social, son objectif principal vise, à travers une écoute active, à recueillir les inquiétudes des retraités et détecter les situations à risques.
Les retraités seront invités à partager les écueils rencontrés dans leur vie quotidienne en cette période de con nement.
En fonction des problématiques rencontrées, des solutions concrètes sont proposées dans la limite des ressources disponibles et mobilisables. Un rappel téléphonique pourra être réalisé a n d’apporter des réponses complémentaires.

Des questionnements liés au bien-vieillir

Les retraités ont-ils des contacts réguliers avec leurs proches ? Appels de convivialité, inscription sur des registres de personnes fragiles ou visites à domicile (dans le respect des règles sanitaires en vigueur) pourront être mis en place afin de rompre la solitude.
Les journées des retraités leur paraissent-elles longues, ont-ils peu de divertissements ?
En fonction de leurs affinités et de leur niveau d’équipement informatique, des offres de prévention à domicile gratuites, faciles d’utilisation, seront proposées a n de favoriser leur bien-être : programmes d’activités, ateliers de prévention par téléphone, visites virtuelles de musées, jeux, conférences en ligne, réseaux sociaux adaptés aux seniors...

Les retraités sont-ils organisés pour faire leurs courses ?
Des services de proximité tels que la livraison de repas ou de courses à domicile leur sont proposés.
Les ressources en santé des retraités sont également évoquées : aide d’un infirmier, contact avec le médecin traitant, approvisionnement pour leurs traitements médicamenteux en cours, etc.
Les gestes de protection sanitaire contre le Coronavirus leur sont rappelés à cette occasion ainsi que tous les bons réflexes et contacts officiels utiles en cas de suspicion de contamination.

Réorienter en cas de détresse avérée
En cas de rupture des droits ou de détresse avérée, une orientation de niveau 2 est mise en place en fonction des besoins des retraités et avec leur accord : assistants de service social, conseillers retraite, conseillers de l’action sociale, opérateurs d’actions collectives par téléphone, plateforme solidarité numérique, plateformes d’écoute, de soutien psychologique, etc.

Des contacts prioritaires dédiés aux plus fragiles
L’objectif est d’entrer en contact avec les personnes âgées de plus de 75 ans dans un premier temps et vivant seules. La Carsat Sud-Est mobilise également ses partenaires en leur demandant de signaler toute situation anormale : services d’aide à domicile, évaluateurs, bailleurs sociaux, résidences autonomie, CCAS, centres sociaux, etc.

La Carsat Sud-Est adapte son organisation et mobilise ses agents

Tout en continuant à assurer ses missions prioritaires essentielles, la Carsat Sud-Est mobilise son personnel a n qu’il contacte les retraités du régime général et des travailleurs indépen- dants des régions Paca et Corse en situation d’isolement et pouvant présenter des risques de fragilisation.
Le personnel mobilisé et volontaire pour effectuer ces appels est issu des activités en lien avec le service social, l’action sociale et la prévention pour le bien-vieillir. Il connaît donc les problématiques sociales et sera à même de repérer des situations de détresse et de proposer des solutions aux retraités.

Visuel de Une DR Carsat SE

deconnecte