Les masques peints (...)

Les masques peints par l’artiste Sab au profit des hôpitaux de Nice séduisent les niçois !

Comment apporter sa contribution afin d’aider un peu plus les personnels soignants en période de confinement ? SAB alias Sabine Geraudie, l’artiste niçoise connue pour sa « chaise bleue » stylisée en 2D sur la Promenade des Anglais a eu l’idée de peindre pour certains ou customiser pour d’autres son œuvre sur des masques de protection, vendus à 5€ l’unité, au profit du C.H.U.
Les commandes se sont faites auprès de l’artiste grâce aux réseaux sociaux, à l’association Mon Liban d’Azur, à Synergie-actions-com ...).

Les versements faits sur le site attenant au C.H.U.permettent aux futurs acquéreurs d’avoir un mail de confirmation de paiement qui leur servira de reçu pour obtenir leur masque.

SAB s’était fixé le nombre de 400 masques ce qui représente la somme minimale de 2000 € qui sera largement dépassé puisque la majorité des participants versent entre 10, 30 voir 50€ par masque.

Devant le nombre de demandes, tous les jours plus importantes, l’artiste envisage de repartir sur 400 unités de masques supplémentaires, voire plus si affinités !

Comment faire pour participer à cet élan de générosité en achetant des masques de Sab ?

Faire un petit message à Sab par email (sabpainter@aol.com) ou via ses réseaux sociaux en message privé en lui précisant son nom, prénom, et son adresse email, afin qu’elle vous fasse suivre le process par retour.

Sab

Créative, optimiste, utopiste, enthousiaste, drôle, sensible... tant d’adjectifs pour décrire la personnalité de Sabine Geraudie, artiste autodidacte aux multiples talents qui a vu les 3 lettres de son surnom s’inscrire dans le paysage azuréen le 4 octobre 2014 lorsque la Ville de Nice a offert une place d’exception à « la Chaise de SAB » sur la Promenade des Anglais. Peintre, sculpteur, Sabine Geraudie touche à tout et retranscrit dans ses diverses œuvres, une pale e de sentiments... Les émotions qu’elle ressent, elle les exprime sous forme de peintures d’un réalisme surprenant, notamment à travers des séries dédiées à la flore et aux galets qui, ramenés par les vagues, jonchent la Promenade des Anglais...
C’est justement cette « Prom », comme l’appelle les niçois, qui en 2014 rendra SAB célèbre dans le monde entier en offrant à sa chaise bleue de s’installer aux côtés des 9 Lignes Obliques de Bernar Venet et de la Statue de la liberté de Frédéric-Auguste Bartholdi.
Heureuse de l’intérêt porté à son œuvre, Sabine Geraudie a initié toute une déclinaison qui s’en inspire sous forme de tableaux, de sculptures mais également à travers de judicieuses collaborations artistiques « Made in Nice », comme La Chaise bleue de SAB en chocolat avec le maître-chocolatier Pascal LAC, les tapis numérotés réalisé par CHAIX Décora on ou encore les bijoux créés par la bijouterie Le Sancy.

Toutes les photos DR et courtesy Bruno Bebert Photographe reporter

deconnecte