Sport

Identification

26 janvier 2012

7e Jeux de la Francophoni
profil
EDITEUR
Les Petites Affiches

Mercredi, à la Villa Masséna à Nice, a été signée la Convention constitutive du Groupement d’Intérêt Public (GIP) des 7e Jeux de la Francophonie qui se dérouleront à Nice du 6 au 15 septembre 2013.

La Convention constitutive du Groupement d’Intérêt Public (GIP) a été signée par Alain Juppé, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et Européennes, David Douillet, Ministre des Sports, Christian Estrosi, Député, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Eric Ciotti, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, Patrick Allemand, 1er Vice-président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Denis Masseglia, Président du Comité National Olympique et Sportif Français.

Les Jeux de la Francophonie représentent le plus grand événement sportif et culturel de la Francophonie dédié à sa jeunesse. Ils ont été créés en 1987 par l’Organisation Internationale de la Francophonie dont le Secrétaire général est le Président Abdou Diouf. Événement sportif et culturel, ils sont un carrefour d’échanges entre pays francophones et permettent le rapprochement des États et gouvernements ayant le français en partage. Ils sont l’expression concrète de la solidarité et de la coopération, principes fondateurs de la Francophonie.

Organisés tous les quatre ans durant l’année post-olympique, les Jeux de la Francophonie représentent le seul événement francophone capable de réunir plus de 3.000 jeunes participants dans un esprit de fête, d’échange et d’ouverture. Ils sont la promesse d’une formidable rencontre entre jeunes artistes et athlètes venus du monde entier.

C’est par la vitalité du monde associatif, par la richesse du tissu sportif et par l’engagement déterminé de Nice Côte d’Azur sur l’organisation de grands événements internationaux, que Nice saura être à la hauteur de ce projet et en étendre la portée. En plaçant ces Jeux sous le double signe de l’innovation technologique et du développement durable, Nice 2013 sera une étape déterminante dans le futur des Jeux de la Francophonie.

Un Groupement d’Intérêt Public est une structure juridique qui permet d’associer des collectivités publiques et des partenaires privés, pour la gestion de grands évènements internationaux en conciliant souplesse de fonctionnement et garantie de contrôle de l’utilisation des fonds publics. Sa durée est limitée à la réalisation de son objet. La signature de la Convention constitutive par les membres fondateurs, précède la publication au Journal Officiel de l’arrêté d’approbation du GIP.

Ce Groupement d’Intérêt Public est le support du Comité National des Jeux de la Francophonie (CNJF Nice-France 2013) qui réunira l’Etat, les collectivités territoriales et les partenaires publics et privés des Jeux de la Francophonie.

Les membres fondateurs du groupement sont : l’Etat (Ministère des Sports, Ministère de la Culture et de la Communication, Ministère des Affaires étrangères et européennes, Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et de la Vie Associative), la Ville de Nice, la Métropole Nice Côte d’Azur, le Conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur, le Conseil général des Alpes-Maritimes et le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).

Les Petites Affiches vous suggèrent

deconnecte