Darkroom Galerie à Nice :

Darkroom Galerie à Nice : voyage en immersion auprès des Sâdhus, les hommes saints de l’hindouisme

La Darkroom Galerie à Nice accueille jusqu’au 30 avril l’exposition « Sâdhus, les hommes saints de l’hindouisme », par l’artiste-photographe Olivier Remualdo. Une exposition qui vous mènera dans un véritable voyage intérieur et initiatique.
Une œuvre s’éclaire. Puis une autre. Vous êtes à la Darkroom Galerie. En ne dévoilant sous la lumière qu’une seule photo à la fois, la camera obscura (chambre noire) qui accueille une partie de l’exposition sur les Sâdhus, permet aux visiteurs de s’imprégner de la création et de l’émotion que communique la photographie présentée.

C’est dans ce contexte (même si nous avons allumé toutes les lumières), que nous avons rencontré Olivier Remualdo.

Ce photographe autodidacte de 37 ans qui a grandi entre Cannes et Nice, s’est passionné pour l’Inde : depuis son premier voyage en ces terres en 2004, il n’a eu de cesse d’y retourner.

NAGA SÂDHU CHANDRA DAS © Olivier Remualdo

Son grand projet - Sâdhus, Les Hommes Saints de l’Hindouisme a débuté en avril 2009 à Varanasi. Deux autres voyages suivirent : à Haridwar en 2010, lors du plus grand rassemblement religieux au monde qui réunit plus de 80 millions de pèlerins (Maha Kumbh Mellah) et en février 2011 dans la ville sainte d’Omkareshwar. Il a réalisé plus de 110 portraits et interviews de Sâdhus (nom donné aux hommes) et Sâdhvis (nom donné aux femmes) afin de constituer ce projet iconographique.

« Les Sâdhus sont des moines errants qui ont laissé derrière eux leur passé. J’avais à cœur de les représenter en noir et blanc pour recentrer le regard du spectateur sur eux », nous confie Olivier Remualdo. « Une promesse a été faite derrière ce projet : j’ai promis aux Sâdhus photographiés de parler d’eux en Occident. A chaque fois, je leur demande l’autorisation pour les photographier ; toutes les photographies exposées représentent des rencontres, qui se sont faites simplement en allant vers eux. Ils sont reconnaissables par leurs robes oranges, blanches et jaunes ou noires. Je les rencontre généralement sur les lieux de pèlerinage, c’est chose assez simple puisqu’il y a près de 5 millions de Sâdhus en Inde. Ils ne possèdent rien, la seule chose qu’ils ont à offrir, c’est leur bienveillance. Ce peut être un geste de la main, une parole bienveillante, une pensée, une prière, un regard. C’est tout ce qu’ils ont et peuvent donner. C’est ce que j’avais à cœur de partager. Quand je vais à leur rencontre, je leur explique qu’en France nous n’avons pas de Sâdhus et que j’ai à cœur de parler d’eux dans mon pays. J’avais envie de partager cette bienveillance ici en Occident. »

En 2011, il réalise le « Yatra », un pèlerinage traditionnel à pieds jusqu’aux sources du Gange. Il parcourt plus de 600km en solitaire ou aux côtés des Sâdhus dans l’Himalaya. En 2013, il créé « Mahaganga Editions » et le livre « SÂDHUS - Les hommes Saints de l’Hindouisme » sort au mois de Novembre de la même année. Un succès immédiat pour un projet qui aura nécessité presque 5 années de genèse. « Je ne voulais pas que ce livre soit un catalogue d’images. J’y raconte des histoires vécues, des anecdotes. […] Ce que j’ai trouvé en Inde, c’est une synthèse de l’humanité. […] J’ai envie d’inviter les gens à regarder à l’intérieur d’eux-mêmes. Souvent on se limite nous-mêmes dans ce que l’on est capable d’entreprendre, c’était mon cas pendant des années. Il faut oser, on prend le risque de réussir. Tout le changement doit venir de soi, de l’intérieur », poursuit-il.

Son travail a été primé à plusieurs reprises, notamment en France et aux Etats-Unis.

La première maquette du livre a été élue « Grand Prize Winner » au « Best Blurb Book Contest » dans la catégorie voyage parmi près de 1800 participants (2009). Olivier Remualdo a également été récompensé par le prix Lucien Clergue 2011 dans le cadre du Sept Off à Nice. Le projet Sâdhus a été Lauréat de la correspondance visuelle du magazine Compétences Photo, finaliste du Concours Samsung Launching People en 2013 et élu « coup de cœur » du magazine Les Inrocks.

Et coup de coeur des Petites Affiches 2015 sans conteste !!

Photo de Une : IN THEIR HANDS 07 © Olivier Remualdo

DARKROOM GALERIE

12 rue Maccarani
06000 NICE
Tel : 04 93 76 74 59
E-mail : contact@darkroomgalerie.fr
Site : www.darkroomgalerie.fr

deconnecte