Travaux de restauration des éléments bâtis du square René-Le Gall situé 28, rue Croulebarbe- 75013 Paris- Relance du lot no1- Gros oeuvre, reprise en sous-oeuvre et second oeuvre

Clôturé depuis 96 jours

Informations générales

Date de parution : 07/04/2020
Date de clôture : 16/06/2020
Localisation : 28 rue Croulebarbe, 75013 Paris | Département : Paris (75)
Secteur d'activité : Bâtiment |

Acheteur public

Description du marché

Travaux de restauration des éléments bâtis du square René-Le Gall situé 28, rue Croulebarbe- 75013 Paris- Relance du lot no1- Gros oeuvre, reprise en sous-oeuvre et second oeuvre

Situation Juridique

À l'appui de sa candidature, le soumissionnaire doit obligatoirement produire les éléments suivants :L'imprimé DC1 'LETTRE DE CANDIDATURE - DESIGNATION DU MANDATAIRE PAR SES COTRAITANTS' ou document équivalent, par ex. DUME, comprenant notamment une déclaration sur l'honneur pour justifier qu'il n'entre dans aucun des cas mentionnés aux articles L2141-1 à L2141-5 et L2141-7 à L2141-10 du code de la commande publique.Dans le cas où le soumissionnaire remplit un imprimé DC1, il justifie de cet état en cochant la rubrique F1 de ce document. Cette rubrique F1 est présente dans le dernier modèle à jour du formulaire DC1, qui est joint au dossier de consultation et que le soumissionnaire est invité à utiliser.L'imprimé DC2 'DECLARATION DU CANDIDAT INDIVIDUEL OU DU MEMBRE DU GROUPEMENT' ou document équivalent, par ex. DUME, comportant les renseignements et documents qui permettent de vérifier l'aptitude à exercer l'activité professionnelle, la capacité économique et financière et les capacités techniques et professionnelles du soumissionnaire.

Caractéristiques

La consultation porte uniquement sur la restauration de l'escalier C, de l'escalier D1 et du préau B1, décrits dans l'étude architecturale et le cahier des clauses techniques particulières (CCTP).

Conditions économiques et financières

Une déclaration concernant le chiffre d'affaires global du soumissionnaire portant sur les trois derniers exercices disponibles en fonction de la date de création de l'entreprise ou du début d'activité de l'opérateur économique, dans la mesure où les informations sur ces chiffres d'affaires sont disponibles ; Si, pour une raison justifiée, l'opérateur économique n'est pas en mesure de produire les renseignements et documents demandés, il est autorisé à prouver sa capacité économique et financière par tout autre moyen considéré comme approprié par l'acheteur.

Conditions techniques

Une liste de travaux exécutés au cours des cinq dernières années, dans la limite de dix;Pour le soumissionnaire dans l'impossibilité, en raison de sa création récente, de produire les références susmentionnées, il est demandé tout autre moyen de preuve, tel que l'indication des titres d'études et professionnels de l'opérateur économique et/ou des cadres de celui-ci.

Source : BOAMP

La une de cette semaine

Dernières actus