Edito

C'est quand tout se simplifie que ça se complique...

Je reconnais bien volontiers que je ne suis pas toujours dégourdi (mais si, mais si) et que je ne fais pas souvent les courses (oohh !!). Tout cela pour dire que l’autre (...)

Lire la suite

Réchauffement à prévoir pour les prochaines municipales...

Benoît Hamon qui prend "du recul". Les "amis" de Laurent Wauquiez, nombreux à vouloir le pousser vers la sortie. Les Insoumis en panne sèche... Le scrutin "européen" de (...)

Lire la suite

Parfois, il est bon d'en sourire pour ne pas avoir à en (...)

Souriez, vous êtes filmés : Alors que la ville de Nice a déjà mené une expérience lors du carnaval et qu’une autre doit être tentée aux entrées des lycées des Eucalyptus (Nice) (...)

Lire la suite

Savoir faire la courte échelle à une Europe ouverte...

Vous connaissez bien sûr la chanson de Sacha Distel sur les pompiers de Rio : "Qu´est-ce qu’on a fait des tuyaux ?, des lances et de la grande échelle, qu’est-ce qu’on a fait (...)

Lire la suite

Quand le maintien de l'ordre fait quelque peu... désordre

Après l’épisode - au choix : scandaleux ou grotesque - de la vraie fausse attaque du service de réanimation de l’hôpital de la Salpétrière à l’occasion du 1er mai, Christophe (...)

Lire la suite

Grands corps d'état, grands corps malades ?

En obtenant, peu ou prou, la tête de l’ENA, les gilets jaunes ont atteint un but symbolique : celui de faire tomber des têtes - pourtant bien faites et bien pleines - des (...)

Lire la suite

Doucement les basses...

Tous les reporters de guerre pourront témoigner que les balles dites "perdues" ne le sont pas toujours pour tout le monde. Témoins gênants, contrariant des intérêts souvent (...)

Lire la suite

Il ne faut pas décevoir Quasimodo et Esméralda

"Non, nous ne dissimulerons pas cette émotion profonde et sacrée. Il y a là des minutes, nous le sentons tous, qui dépassent chacune de nos pauvres vies. Paris, Paris (...)

Lire la suite

Londres devrait appeler Marx au gouvernement...

Même dans ses pires cauchemars, le général de Gaulle n’aurait pu imaginer une "chienlit" aussi parfaite que la situation politique actuelle chez nos voisins d’un Royaume qui (...)

Lire la suite

Journaliste, mon frère, tu es de plus en plus transparent...

Je t’aime, moi non plus. Les Français n’ont pas attendu la crise des gilets jaunes pour afficher leur désamour avec les médias. Les journalistes et les "politiciens" occupent (...)

Lire la suite

Le maintien de l'ordre et les limites du "scrogneugneu"

Après les boulettes aux effets médiatiques désastreux du ministre de l’Intérieur en boîte de nuit et du week-end présidentiel sur les pistes de ski alors que les Champs Élysées (...)

Lire la suite

Opérette "Au pays du sourire" et tragédie "Paris brûle t-il (...)

Quelle leçon ! Alors qu’à Paris les banques, les brasseries, les kiosques à journaux, les voitures et j’en oublie ont brûlé dans les rues, que des incendies volontaires (...)

Lire la suite

Sortie de route possible pour les moteurs à explosion...

Il y a de bonnes chances qu’un bébé né aujourd’hui ne conduise que des véhicules dotés d’un moteur électrique pendant sa vie d’automobiliste. Et s’il est "biker", peut-être ne (...)

Lire la suite

C'est forcément de la faute à ce bon Voltaire...

"Ceux qui ne croient pas en l’impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui sont en train de le faire". Cette phrase de Voltaire a le mérite de pouvoir être mise à toutes (...)

Lire la suite

La tyrannie de la barbe à papa

Carlos Ghosn a invité aux frais de Renault-Nissan huit couples d’amis au carnaval de Rio. Ce qui prouve, primo, qu’il a le sens de l’amitié, secundo, qu’il manque de (...)

Lire la suite
deconnecte